Folcore Label Night

Le samedi 30 décembre au Diobar (Barcelone), pour la « Folcore Label Night », j’aurai l’honneur de partager l’affiche avec Qechuaboi, Cherman et Nixtamal ! Une soirée « Néotropicale, Electrofolk, Futur Beats et bien sûr: Rub-A-Dumbia !

Publié le

Kikasaru

poupa-honk-kikasaru-1-kikasaru

« Kikasaru », du nom du célèbre singe qui se bouche les oreilles rassemble huit morceaux choisis parmi mes premières publications (de 2012 à 2016), les plus anciennes ayant été remixées pour l’occasion. L’album, produit par le label Barcelonais Folcore Records et masterisé par Nixtamal est en téléchargement libre sur le site de Folcore et sur Bandcamp.

Une trentaine d’artistes sont représentés par Folcore, label spécialisé dans la rencontre de l’électronique et des musiques latino-américaines. Beaucoup d’entre eux (Animal Chuki, Shushupe, Qechuaboi, Tropical Terror, Cafe de Calaveras, Nixtamal ) ont influencé mon travail et c’est un grand honneur pour moi de les rejoindre avec « Kikasaru », la première publication officielle de Poupa Honk !

Cet album a aussi été pour moi l’occasion d’approfondir le concept visuel qui accompagne mes productions musicales depuis le début: redonner vie à travers des portraits en macro-photographie à des objets trouvés dans les fonds de cartons du marché au puces.

 

Kikasaru sur le site de Folcore Records

Un article de Mariana Viveros paru sur Cassette Blog

Publié le

Dubbing the Marabou

« Sous ces cheveux, légers comme des marabous et bouclés à l’anglaise, le front, […], reste discret, calme jusqu’à la placidité, quoique lumineux de pensée ; […]. » (Honoré de Balzac)

… ils ne demandent en général pas de salaire pour leurs actions, mais l’obligation morale tacite est de pourvoir à leur besoins…

… en effet, des plumes sur la tête seraient enduites de sang coagulé ou de substances corporelles lorsque l’oiseau la plongerait dans le corps d’un gros animal, tandis qu’une tête nue reste propre.

( Extraits choisis, wikipedia )

Publié le

The Great Dog

Le grand chien est de retour. Après 4 ans d’expérimentation, j’ai décidé de faire profiter des mes nouveaux sons au premier morceau que j’ai publié (en 2012). Les samples d’accordéon sont les mêmes mais la partie digitale a subi un ravalement de façade assez conséquent. Et puis je dois dire que « The Great Dog » et le morceau qui représente le mieux mes influences , il méritait bien ce traitement de faveur…

Publié le

Giraffe

poupa-honk-giraffe

Après « Bad swing », voici « Giraffe », la deuxième publication officielle de Poupa Honk and the Plugins, notre formation live. Pour cette rubadumbia, Samy a mis de côté sa guitare MIDI pour retrouver celle qui l’accompagne dans ses meilleurs solos, la manouche. Quand à Jo, une main sur son sax et l’autre sur le bouton de volume de sa mixette, il continue ses expériences sonores à la recherche du groove impossible.

Pour voir la Giraffe en live, venez le 29 janvier au Chat Noir !

Télécharger Giraffe sur Bandcamp (prix libre )

Note: pour ceux qui connaissent mon amour des fautes d’orthographe, sachez que cette fois, « giraffe » est correctement orthographié… en anglais.

Publié le

H.O.N.K. n° 1: Cumbia !

honk-n1-cumbiaLa première playlist d’ H.O.N.K. sur Soundcloud propose une palette de morceaux ayant en commun leur origine: la cumbia, et l’utilisation plus ou moins avouée de l’électronique. Si ces deux facteurs communs leur permettent de se côtoyer sur une playlist ils ne rendent pas cette dernière uniforme: il y a autant de différence entre un remix de Captain cumbia et une compo de Pigmalião qu’entre un bon vin et une bonne bière. El Remolon, Sonikgroove, Orihuela M.S.S., Don Alex, Sonido Guay Neñe, Quantic, Dengue Dengue Dengue, Plastic toy sounds ou Dj caution donnent chacun leur propre définition de la cumbia actuelle.


Plus d’informations sur la page H.O.N.K.

Publié le

Cumbia on rails

Cumbia on rail« Cumbia on rails » est une cumbia digitale et tranquille pour les amoureux de la lenteur. Il est bon de se plonger dans la régularité imperturbable d’une boucle répétitive et sans surprise, cela permet de « danser petit » comme on peut danser dans sa tête en regardant par la fenêtre.

« Cumbia on Rails » is an calm digital cumbia for the slow-paced tunes’ lovers. It is always enjoyable to get back into the regularity of a repetitive and surprise-free loop as it allows to « dance small », like one can dance inside his head while watching outside the window.

Publié le