The one-eyed one

The one-eyed one

J’ai parfois l’impression de faire un cadavre exquis avec moi-même. “The one-eyed one” est construit à partir de la fin de “The disturbing creature” en version cumbia et en alternant deux accords de manière répétitive. Pas de...