Natty droid

natty droid logo 8bitDans un futur proche, le sort de l’humanité dépendra de la qualité des relations qu’elle entretiendra avec les machines qui l’entourent. Qui mieux que Natty Droid peut servir de médiateur, de diplomate, et préparer un terrain fertile à une collaboration positive basée sur l’échange artistique. En d’autre termes, si un jour nous devons être dominés par les robots, autant que ces derniers fument des bédos et écoutent du reggae.

« Digital Bytes », la troisième compilation de Natty Droid regroupe des musiciens d’un peu partout sur le globe: de Hollande (Dr Remix, The Dubressed); de Norvège (Helgeland 8Bit Squad, Trinity Lo Fi Trinity); des Etats-unis (Dunn Drank, Dubious Disc); du Royaume uni (DVAnt, Unothodox Conquerer); de France (Yahmedle, Wellwellsound, Don Peke, jouanito); d’Espagne (Tron, La3Ktor, Dub Presidents); du Mexique (Eskimo Attack); de Suisse (Sub Alpine Xpress et Moi-même); du Japon (Ichiyo); et d’Allemagne (BitFXclique, Jahdubtahz).

« Pocket Lion », ma modeste participation au salut de l’humanité:


Le visuel a été réalisé par Maya Mitten, « Miss Mitten », et je vous conseil vivement d’aller faire un tour sur son site pour y découvrir ses improbables collages.

Publié le