News

The boulder’s honk

The boulder's honkLe cri du rocher, la force imperturbable de la masse inerte. « The boulder’s honk est un ska-dub lourd et puissant. J’ai construit ce morceau à partir de la mélodie de l’accordéon. La photo est celle d’un boulet de canon rouillé gravitant dans un environnement chargé de tension et d’électricité.

The boulder’s honk, the imperturbable force of inert mass. « The boulder’s honk » is a heavy and powerful ska-dub. I built this tune from the accordion’s melody up. The pic is one of a cannonball floating in a tension-packed and electricity-charged environment.

Publié le

Sand for children

Sand for childrenUn poisson rouillé… « Sand for children » est un dub qui allie cumbia et rock steady, un groove oscillant entre la régularité et l’instabilité. Mon frère Marc Dunant a joué le thème au trombone, je l’ai inséré dans l’univers digital du morceau à coup d’effets en essayant de préserver le son d’origine. Le titre est inspiré de mes pensées sombres sur le legs que nous faisons aux générations futures. La référence au bac à sable ajoute une pointe d’ambiguïté.

A rusty fish… « Sand for Children » is a dub mixing cumbia and rock steady, a groove oscillating between regularity and instability. My brother Marc Dunant played the trombone line and I inserted it in the song’s digital universe using sound effects while trying to preserve the original sound as much as possible. My pessimistic thoughts about the legacy we are passing to future generations were the inspiration for the track. The sandbox reference adds a little  ambiguity.

Publié le

Time to walk

Time to walkUn petit dub tropical qui allie sonorités digitales et saxophone dans un thème lancinant et une rythmique soutenue. Le titre est inspiré de mes pensées de piéton au milieu de la ville, au milieu des automobiles. J’ai souvent l’impression de devoir vivre selon le rythme des autres à qui je voudrais dire qu’il est peut-être temps de garer les voitures et de se mettre à marcher.

A nice tropical dub coupling digital sounds to a saxophone in a hypnotizing theme and a sustained rhythm section. The title has been inspired by my walks around the city, surrounded by the cars. I often have the feeling that I have to live following the pace of others, those others to whom I’d like to say that it may be time to park the car and start walking.

Publié le